lundi 30 septembre 2013

Présence française dans le monde en cartes

Les territoires ultramarins français, des statuts variés :
Capture d'écran du site 
La Francophonie sur le site de la cartothèque de SciencesPo
La Francophonie en 2013
Les Français dans le monde, toujours sur le site de cartographie de Sciences Po :

Les opérations militaires extérieure de la France dans le monde en 2013, atelier de cartographie de Sciences Po :

Un exercice en lien pour vous exercer à la localisation des DROM, COM et TAAF.

samedi 21 septembre 2013

Quand Chaplin critique Taylorisme et Fordisme

Les Temps modernes de C. Chaplin datent de 1936. Ce film culte, incontournable, dénonce les conditions de travail des ouvriers dans les entreprises qui usent de la rationalisation du travail, du travail à la chaine afin de pousser à la productivité. Le générique du film l'annonce :
"Ceci est l'histoire de l'industrie, de l'entreprise individuelle, de l'humanité à la conquête du bonheur."
video
Dans l'extrait joint à ce post, C. Chaplin s'exprime sans voile, ni nuance. 
Pour lui, les machines menacent la liberté de l'homme. Elles lui dévorent sa liberté, le réduisant à un simple élément du système industriel et productif. Les gestes sont mécaniques dans ce monde de fer, froid et inhospitalier, ne laissant aucune place à l'inattendu.
Les films sonores existent depuis 1927 aux Etats-Unis, mais Chaplin choisit d'en limiter le champ, mettant en scène cette innovation technique. Ainsi, ce film muet, pour les ouvriers, n'en demeure pas moins sonore pour les machines que la musique, rythmée et répétitive rend audible. Le patron, seul personnage qui se fait entendre, donne ses ordres, contrôle en toute puissance machines et ouvriers, à distance. Il vit dans un autre monde, celui des bureaux confortables loin des ateliers où règnent bruit et cadences effrénées.
L'expressionniste allemand, Fritz Lang avait déjà abordé le thème des dangers d'un monde trop mécanisé et industriel dans Métropolis en 1926. L'exposition à la Cinémathèque en 2011-2012 reste consultable en ligne : le robot de Métropolis, le cinéma expressionniste allemand.

Analyse de Pascal Boniface sur l'accord de Genève (septembre 2013)

Les faits : Samedi 14 septembre 2013, les Etats-Unis et la Russie ont signé un accord bilatéral ouvrant sur un plan d'évacuation des armes chimiques en Syrie. Dans la foulée, la Syrie a déposé une demande d'adhésion à la Convention d'interdiction  des armes chimiques à l'ONU (réponse de l'ONU sur cette demande dans 30 jours) et devrait fournir un inventaire précis de ce qu'elle détient encore (délais d'une semaine). L'ONU salue favorablement la résolution de cet accord permettant d'éviter une intervention armée.
Pascal Boniface, géopolitologue, fondateur de l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) analyse sur son blog cet accord.
La guerre civile ne prendra pas fin. La Russie sort gagnante aux yeux de son allié la Syrie, fort d'une diplomatie efficace et les Etats-Unis évitent l'enlisement dans un nouveau conflit. Si la Syrie conduit ses récentes promesses au bout du processus, ce sera le retour aux négociations de désarmement comme solution dans de futurs risques de conflits. La France se retrouve provisoirement isolée dans ses positions politiques à l'égard de cette guerre, mais l'ONU en rendant sa décision sur une possible adhésion de la Syrie à la Convention d'interdiction des armes chimiques, replace les négociations dans le cadre du multilatéralisme.

jeudi 19 septembre 2013

Engagements de la France dans le monde : exemple d'ONG

La France se démarque particulièrement dans le domaine de l'aide humanitaire par des ONG très actives, servant de référence.
Handicap international agit depuis 1982 par des projets et réalisations dans près de 61 pays pour combattre l'usage et les conséquences de bombes et mines contre les populations civiles, aider à la mise en place des moyens nécessaires pour soutenir les civils atteints de handicap lors de catastrophes ou de conflits armés. Sa dernière campagne sous forme de clip vidéo en témoigne.
video
Afin d'être efficace, handicap international a tissé un réseau de partenaires à la fois publique et privé.
La Cimade, moins médiatique mais très active et reconnue, agit depuis les années trente en France pour accueillir et accompagner les migrants, défendre et témoigner. Comme elle le rappelle son site :  « La Cimade a pour but de manifester une solidarité active avec ceux qui souffrent, qui sont opprimés et exploités et d’assurer leur défense, quelles que soient leur nationalité, leur position politique ou religieuse. » (Article 1 des statuts).

jeudi 12 septembre 2013

Les mémoires de la guerre d'Algérie : choix de conférences en ligne

L'université de tous les savoirs permet de revoir des conférences de spécialistes sur des questions diverses dont la guerre d'Algérie.

  • Raphaëlle Branche a publié sa thèse aux débuts des années 2000 sur un sujet sensible, la République et l'usage de la torture par l'armée pendant la guerre. Son travail d'historien souligne les difficultés de l'historien du temps présent. Comment les hommes politiques étaient informés de la torture et que savaient-ils ? La vidéo de la conférence  : "L'armée, la torture et la République".
  • Mohamed Harbi, membre du FLN, conseiller de A. Ben Bella, fut écarté par H. Boumédiène lors de son accession au pouvoir par la force. En France depuis 1973, il est enseignant en sociologie et a rédigé des ouvrages de références sur le rôle de la guerre dans la mémoire nationale des Algériens. Il dresse un bilan dans la vidéo en lien.
  • Henri Rousso analyse les mécanismes de la construction des mémoires et de la mémoire nationale de la Seconde Guerre mondiale ouvrant une lecture des mémoires plus large. La vidéo proposée offre une lecture comparée de la construction des mémoires de ces deux guerres.
  • La page Vie d'exil du site de la CNHI constitue une mine de conférences en ligne récentes (2012-2013) que vous pouvez podcaster. Vous écouterez avec intérêt l'historien Benjamin Stora (dont le travail sur le thème des mémoires de la guerre d'Algérie est la référence) proposant une synthèse fort utile sur  l'histoire des "mémoires algériennes" ou Jim House sur le "17 octobre 1961".

mercredi 4 septembre 2013

Le Parc Monceau du XVIIIe s à nos jours

Proche du lycée (site de la rue de Naples), le Parc Monceau offre un cadre remarquable de verdure dans un quartier résidentiel né à la fin du XVIIIe siècle.
Capture écran du quartier du lycée Racine (Google Earth et Map)
Quelques éléments hétéroclites (une pyramide, une naumachie ou un arc de l'hôtel de ville) rappellent une histoire écrite en palimpseste pour un parc prisé des Parisiens aujourd'hui.
Louis Carmonteille présentant les clés de la folie au duc de Chartes 1790,  huile sur toile, Musée Carnavalet, Paris.
Cette courte vidéo (INA) en retrace les grandes étapes.
Lien vers la page du blog personnel d'un écrivain, spécialiste de l'histoire de Paris et du parc.
Ce post est l'entrée d'un travail d'EDE (Enseignement D'Exploration) d'élèves de seconde du lycée dont le thème est centré autour de "la découverte de quartiers voisins du lycée au prisme des arts et de l'histoire". (à suivre)